Nouvelles

poster Somescola.cat

Somescola met en garde contre une fissure dans le modèle social et annonce des actions de riposte

27/06/2012

Les porte-parole de Somescola ont participé à une conférence de presse, le mardi 26 Juin, pour évaluer l'annonce de la sentence de la Cour suprême sur le catalan en tant que langue véhiculaire. La porte-parole de la Plateforme pour la langue, Teresa Casals a averti d'une volonté de fissurer le modèle social et éducatif qui s'est avéré un modèle de réussite pendant de nombreuses années. La présidente d'Omnium, Muriel Casals a rappelé que cette annonce survient tout juste deux ans après la décision de la Cour constitutionnelle contre le Statut de la Catalogne qui a laminé certains aspects sensibles de l'éducation.

 

Pour sa part, José Maria Cervello du syndicat USTEC a lancé un appel au gouvernement et au parlement de ne pas céder d'un millimètre dans la défense du modèle linguistique catalan dans les écoles. En ce sens, Raúl Manzano du Mouvement de renouveau pédagogique a annoncé trois mesures d'intervention de Somescola. Premièrement, la remise d'une motion aux responsables d'éducation des différents groupes parlementaires. Deuxièmement, une demande d'entretien avec le ministre espagnol de l'Éducation, Jose Ignacio Wert. Enfin, le 26 Septembre, date de la Journée européenne des langues, Somescola organisera des mobilisations dans les écoles et un événement académique.

 

Dans des déclarations aux médias, le directeur d'Unescocat, Miquel-Àngel Essomba a reconnu que "cette sentence est la plus grave jusqu'à ce jour car à la différence des précédentes, qui faisaient une approche au cas par cas, celle-ci touche le cœur du système et affecte le modèle de coexistence. "

 

Somescola est un groupe d'organisations civiques, culturelles et éducatives, parmi elles le Centre UNESCO de Catalogne, qui défendent l'école catalane et le modèle de cohésion sociale qu'elle représente.


Voir les nouvelles

Je souhaite recevoir le bulletin hebdomadaire